Le transport en commun, pour ou contre son usage

transport en commun

Le moyen pour se déplacer le plus facilement dans les grandes métropoles, c’est d’utiliser le transport en commun. C’est une méthode toujours disponible quel que soit les horaires, sauf si l’entreprise grève. Mais pour celles qui fonctionnent dans les normes ont le plus grand nombre d’usagers. Chaque catégorie varie en fonction des tarifs, on peut parler: des taxis, des métros, des bus, tramways, etc. La distance a un aussi une influence sur l’usage du moyen utilisé, mais aussi l’activité des usagers. Ainsi plusieurs facteurs entrent en jeu, dans l’usage du transport en commun. L’article va à cet effet parler de l’usage du transport en commun.

  POURQUOI UTILISER LE TRANSPORT EN COMMUN ?

Le transport en commun est un moyen (voiture, bus, train, moto, etc) par lequel la population dans une localité, une région s’en sert pour se déplacer. Pour la plupart, il existe un stationnement où les usagers viennent l’attendre et l’emprunter afin de se rendre à l’endroit effectif. Vu qu’il se rend partout, fort est de constater le niveau d’affluence au quotidien. Ainsi cette méthode de vaquer aux occupations journalières touchent toutes les classes sociales (bourgeois et prolétaires) et les catégories d’individus (adultes, enfants , vieillards). Contrairement aux autres, le taxi est service différent, son service est express et haut de gamme. Il n’est pas forcé de se tenir dans la rue pour l’emprunter mais plutôt, il existe un service qui permet d’en avoir par téléphone. Comme précisé précédemment son service haut de gamme, le rend coûteux en fonction du compteur et très disponible. Le métro par exemple et le tramway épargnent des embouteillages.