L’alcool: un élément dangereux pour l’organisme

Il est difficile de se passer d’un peu d’alcool, car au moment des réjouissances, on ne pense qu’à lui. Avec l’alcool, on se sent moins stréssé, comme sur nuage et tout à fait libéré des prises de tête habituelles. Pour le commun des mortels, l’alcool n’est surtout pas un danger tant qu’il reste consommé avec modération pour toujours garder le contrôle. Le réel danger est de le considérer ainsi, car la conséquence la plus grave de l’alcool n’est surtout pas l’ivresse.

alcool

L’ivresse comme moindre conséquence de l’alcool

Vous êtes très content lorsque vous buvez en bonne compagnie, et même seul. Et même si vous atteignez rarement l’état d’ivresse, d’autres éléments continuent de détruire votre corps dans un silence quasi complet. La conséquence la plus grave d’une forte consommation d’alcool est la mort, et à défaut vous aurez une vie gachée.
En effet, à cause de l’alcool, la gueule de bois est toujours au rendez vous le lendemain matin, même lorsque vous n’avez pas atteint la dose maximale. Les inconvénients de l’alcool sont nombreux, en commençant par l’agressivité (pouvant entrainer des dégats matériaux et humains), les accidents mortels, l’inefficacité au travail, des black-out, l’absence de protection lors des rapports sexuels, et même le coma éthylique. Et hors mis cela, c’est tout votre organisme qui en prend un coup suite à la dépendance, précisement le foie, le système cardiovasculaire, l’appareil digestif, et aussi le système nerveux, qui risquent être très malades après quelques années de consommation régfulière d’alcool.