La séparation des parents, un traumatisme pour les enfants

divorce

Fonder un foyer est l’une des chose qui favorise l’équilibre de chacun (enfants comme parents). Dans la maison, il existe un équilibre tant pour l’éducation des enfants que pour l’épanouissement du couple. Dès lors que les frictions commencent entre les parents, les enfants deviennent tristes. Il y en a par exemple qui décident de rester de leur côté et ne pas s’en mêler. Comme aussi il peut décider de se rapprocher de papa ou de maman, histoire de savoir ce qui ne va pas. Ainsi il sera question de montrer l’impact du divorce sur leur progéniture.

QUELLE MÉTAMORPHISME PEUT AVOIR LE DIVORCE SUR LA VIE DES ENFANTS ?

Avant d’entamer le divorce, le simple fait que les parents soient en discorde perturbent les touts-petits. C’est pourquoi il est préférable de ne pas afficher le désaccord entre parents. Certains vont se replier sur soit-même voyant papa et maman dans cet enfant, au point de devenir agressif. D’autres vont se rapprocher de chacun d’eux pour essayer de faire régner la paix, ramener les choses comme auparavant. Le divorce déjà là, sachant qui a tord, ils vont en vouloir à l’un d’eux. Parfois ils vont toquer à la porte de la délinquance  parce que papa qui tient la bâton n’est plus là. Il peut même arriver que les clans se forment, beaucoup plus dans les familles nombreuses. Dans ce cas là, certains seront derrière leur mère et d’autres derrière leur père. C’est un moment très délicat pour l’éducation et voire l’avenir des enfants, c’est pourquoi prendre des dispositions en pensant à eux.